Cérémonie de signature d’une convention de financement entre l’UE et le Gouvernement du Niger : L’UE accorde un appui budgétaire supplémentaire de 25 millions EUR au Niger pour lutter contre l’insécurité alimentaire et nutritionnelle

Le ministre d’Etat, ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération, M. Massoudou Hassoumi et M. Koen Doens, Directeur Général du Partenariat International de la Commission Européenne ont procédé, hier, mercredi 23 novembre 2022, dans l’après-midi, à Niamey, à la signature d’une convention de financement. Au terme de cette convention, l’UE fournit un appui budgétaire supplémentaire de 25 millions EUR de dons au Niger pour lutter contre l’insécurité alimentaire et nutritionnelle et pour soutenir le développement agricole durable. Cet appui est la preuve du bon partenariat de coopération entre le Niger et l’Union Européenne (EU). La cérémonie s’est déroulée en présence du ministre des Finances, M. Ahmat Jidoud, des ambassadeurs des pays membres de l’Union Européenne, des cadres du Ministère des Affaires Etrangères du Niger et ceux de l’Union Européenne.

Dans le communiqué de presse relatif à la cérémonie, il est indiqué que cette convention est destinée au financement du programme « Contrat Relatif à la Résilience et Construction de l’Etat » (SRBC) à son volet sécurité alimentaire et nutritionnelle au Niger. « La signature de la convention de financement fait suite à la décision de la Commission européenne, annoncée par sa présidente Mme Ursula Von der Leyen en juin 2022, avec l’appui des Etats membres (Equipe Europe), de réorienter rapidement 600 millions EUR de fonds dégagés des 10ème et 11ème Fonds Européens de Développement », a indiqué le communiqué de presse.

Le Niger est le premier bénéficiaire de cette réponse rapide de l’UE à la crise multidimensionnelle actuelle avec cet appui budgétaire de 25 millions d’EUR pour la production alimentaire et la résilience et un autre de 6 millions EUR pour l’aide alimentaire d’urgence à travers ECHO. « Le soutien de l’UE comprend aussi une participation de 100 millions EUR à un fonds du FMI dont le Niger est l’un des principaux bénéficiaires à travers un prêt concessionnel de 276 millions USD. Cet appui supplémentaire de 25 millions EUR en dons s’étendra de 2022 à 2024. Cette dotation élargira l’espace budgétaire et permettra de soutenir les capacités du gouvernement à court terme, en mitigeant les effets de la crise alimentaire actuelle, ainsi qu’à long terme, en poursuivant les investissements et les réformes structurelles pour la prévention de l’insécurité alimentaire et le développement agricole durable. Sur le montant total de ce nouveau programme, 24 millions EUR seront des transferts directs au Trésor dont 10 millions EUR d’ici la fin de l’année 2022 », a précisé le communiqué de presse de la délégation de l’UE au Niger.

Le communiqué précise également que ces fonds mobilisés rentrent dans le cadre d’une aide alimentaire à caractère humanitaire ainsi que la production alimentaire et la résilience des systèmes alimentaires dans les pays les plus vulnérables d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP). Une aide qui doit notamment permettre aux pays partenaires et aux populations vulnérables de surmonter les conséquences injustes de la guerre d’agression menée par la Russie contre l’Ukraine, dont la crise alimentaire et les chocs économiques actuels.

« Ces fonds complètent les ressources du ‘‘Contrat d’appui à la consolidation de l’Etat et à la résilience’’ (SRBC) de 195 millions EUR, signé entre l’Union européenne et la République du Niger en mai 2022 en vertu du nouvel instrument de coopération de l’UE (NDICI). Dans le cadre de ce programme, 20 millions EUR ont été déjà transférés au trésor public en octobre 2022 et le décaissement de 25 millions EUR supplémentaires est évalué pour un transfert avant la fin de l’année. L’ensemble des décaissements d’appuis budgétaires prévus par l’UE au Niger au titre de l’année 2022 atteint 55 millions EUR en dons », a ajouté le Communiqué de presse de l’UE.

Peu après la signature de cette convention les deux personnalités, le ministre d’Etat, ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération, M. Massoudou Hassoumi et le Directeur Général du Partenariat International de la Commission Européenne se sont conjointement réjouis de l’aboutissement de ce processus. Ils ont tous reconnu les bonnes qualités des relations de coopération entre l’Union Européenne et la République du Niger. Les échanges des copies de cette convention et une photo de famille ont sanctionné cette cérémonie.

 Ali Maman(onep)

Source : http://www.lesahel.org

 

Like what you see?

Hit the buttons below to follow us, you won't regret it...