Maradi/Caravane APAC : Maradi accueille les lauréats du concours ’’Les héros du journalisme au Niger’’

Maradi/Caravane APAC : Maradi accueille les lauréats du concours ’’Les héros du journalisme au Niger’’Après Dosso et Tahoua, la caravane nationale de présentation des lauréats du concours ’’Les héros du journalisme au Niger’’ était mardi dernier à Maradi. ‘’Ces héros du journalisme’’ sont issus d’un concours organisé par l’Association des Professionnelles Africaines de la Communication-Section du Niger (APAC-Niger) avec l’appui financier de l’Ambassade des Etats Unis au Niger dans le cadre d’un programme axé sur la liberté de la presse.

Le lancement de cette caravane au niveau de la région de Maradi a été présidé par le Secrétaire général du gouvernorat de Maradi, M. Soumana Karimou. Dans son discours de lancement, M. Soumana Karimou a tout d’abord félicité les lauréats tout en souhaitant qu’ils poursuivront dans la même lancée dans l’espoir de les retrouver l’année prochaine parmi les primés. Il s’est aussi réjoui du fait que trois (3) des six (6) lauréats sont en activité à Maradi.

La présidente de l’APAC-Niger, Mme Amina Niandou pour sa part a souligné l’excellence des relations entre son association et l’Ambassade des Etats Unis au Niger. « Depuis très longtemps, cette ambassade est à nos côtés pour renforcer les capacités des médias. Cet appui nous a conduit à mettre en œuvre ce programme pour garantir la liberté de la presse » a-t-elle précisé. La présidente de l’APAC Niger a reconnu que cela a permis aux journalistes d’accentuer le professionnalisme en tenant compte de l’éthique et de la déontologie. Elle a souligné et salué leurs partenaires notamment, le Conseil national de la jeunesse (CNJ) qui est un partenaire privilégié des médias et qui participe à tous les débats organisés par les organes de presse pour éclairer les populations nigériennes.

Pour sa part, le président du Conseil National de la Jeunesse, M. Aliou Ibrahim a tenu à saluer la forte mobilisation de le jeunesse au lancement de cette caravane au niveau de Maradi. Il a fait remarquer que la distinction de trois lauréats de Maradi démontre que les journalistes de la région travaillent en toute responsabilité. « C’est un métier qui demande beaucoup de responsabilité, j’espère qu’ils vont continuer dans cet élan » a-t-il déclaré. M. Aliou Ibrahim a indiqué que les différentes nominations des jeunes ces derniers temps démontrent combien le Président de la République qui a fait de la jeunesse le 8ème pilier de la renaissance compte beaucoup sur la jeunesse pour relever les multiples défis auxquels devait faire face le pays. « Nous n’avons pas le droit d’échouer puisque nous représentons 60% de la population nigérienne. Aucun développement n’est possible sans une implication très forte de la jeunesse » devait conclure le président du CNJ.

Le représentant de l’Ambassade des Etats Unis au Niger, Chargé de la communication, M. Idi Baraou s’est quant à lui réjoui de l’accueil chaleureux qui a été réservé à cette caravane par les autorités régionales, la jeunesse et les journalistes de Maradi. « Nous accompagnons cette caravane de journalistes pour traduire à travers notre action, la volonté du gouvernement des USA à accompagner et protéger les libertés d’une presse libre, indépendante et responsable » a-t-il dit. Pour le représentant de l’Ambassade des Etats Unis au Niger, c’est dans cet esprit que ce programme é été conçu, financé avec l’apport technique de APAC-Niger et le Conseil National de la Jeunesse. « Ils sont pour nous des leviers d’accompagnement, de mobilisation sociale et la traduction matérielle de ces vœux de la liberté et des objectifs de développement à travers la jeunesse, la presse » a soutenu M. Idi Baraou.

Dans l’après-midi, une formation a été organisée au centre culturel américain de Maradi au bénéfice des journalistes de la région. Elle a porté sur l’informatique, les techniques de reportage et la communication institutionnelle.

Tiémogo Amadou ANP-ONEP Maradi

24 juillet 2019 
Source : http://www.lesahel.org/

Imprimer E-mail

Société