Le cancer est responsable de 12,5% des décès au Niger

Au Niger, le cancer constitue un véritable problème de santé publique où il est responsable de 12,5% des décès, a déclaré vendredi devant l'Assemblée nationale à Niamey, le ministre nigérien de la Santé, Idi Illiassou Maïnassara.

Il ressort de la situation des cas de cancer enregistrés de 2011 à 2018 au laboratoire d'anatomo-pathologie de la Faculté des Sciences de la Santé de l'Université Abdou Moumouni Dioffo de Niamey, que la moyenne annuelle est de 537 cas avec une prédominance chez les femmes avec 57,43% contre 42,56% chez les hommes, a-t-il précisé.

Selon les statistiques de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), à partir de 2005, le Niger doit s'attendre à 8.000 nouveaux cas de cancer chaque année, a poursuivi Maïnassara.

Face à cette situation, le gouvernement a engagé depuis 2006 la construction à Niamey d'un centre national de lutte contre le cancer, dont certains bâtiments sont actuellement au stade de la finition, a fait savoir le ministre de la Santé. Il a ajouté qu'à terme, le centre aura la vocation régionale de prise en charge de toutes les formes de cancer.

1er juin 2019 
Source : http://french.xinhuanet.com/

Imprimer E-mail

Société