Intronisation : Dr Harouna BEMBELLO prend les commandes du Canton du Gorouol

Intronisation : Dr Harouna BEMBELLO prend les commandes du Canton du GorouolL’honorable Amirou Dr Harouna BEMBELLO a été intronisé le samedi 19 janvier 2019 à Yatakala dans le département de Téra. La cérémonie d’intronisation a eu lieu en présence des membres du gouvernement, des députés nationaux, des représentants de la chefferie traditionnelle ainsi que de nombreuses personnalités parmi lesquelles le Président de la Commission de l’UEMOA, notre compatriote, Monsieur Abdallah Boureima. Outre la population qui s’est massivement mobilisée pour la circonstance, l’on notait la présence du Gouverneur de la région de Tillabéri, le Préfet du département de Téra, les élus locaux et les autorités coutumières.

L’intronisation qui s’est déroulée dans la quiétude totale consacre ainsi l’installation officielle du 17ème chef du canton du Gorouol succédant ainsi à l’honorable Amirou Boureima Djibrilla rappelé à Dieu en février 2013.

L’élection en juillet 2017 de l’Honorable Dr Harouna BEMBELLO a été entérinée par l’Arrêté N° 000612 du Ministère de l’Intérieur, de la Sécurité Publique de la Décentralisation et des Affaires Coutumières et Religieuses du 5 septembre 2017. Descendant d’Elhaj Foni, Dr Harouna BEMBELLO est née en 1932 à Yatakala. Ancien élève de la prestigieuse école normale de Katibougou du Mali et de l’école normale William Ponty du Sénégal, il est titulaire d’un baccalauréat en science expérimentale. Il devint Docteur vétérinaire en 1960 après des études à l’école nationale vétérinaire de Toulouse en France. Sa carrière professionnelle est étoffée de succès. Ancien ministre du Développement et de la Coopération, Dr Harouna BEMBELLO occupa plusieurs postes de responsabilité dans le domaine de ’élevage. Il fut Directeur National du service de l’Elevage et des Industries animales. Il occupa également le poste de Vice-président de la Banque ouest africaine de développement (BOAD). A la tête de la Commission Nationale du Dialogue Social entre 2002 et 2012, il demeure depuis 1997 au poste de Président de SOS international Niger. Le Canton dont il a la charge et qui a pour chef lieu Yatakala, est situé dans la partie Nord du département de Téra. Il est limité au Nord par le Mali, à l’Ouest par le Burkina Faso, au Sud par le canton de Téra et de Kokorou et à l’Est par les cantons d’Ayorou et de Dessa. Sa population repartie dans 26 villages administratifs et 11 tribus est estimé à 88 533 habitants. Elle est composée de Songhay, de Touareg, de Peuls et de Haoussas qui vivent en parfaite entente. Les activités économiques du canton sont l’agriculture, l’élevage, le commerce, l’artisanat, la pêche, les mines et le transport, entre autres.

Selon bien de sources, la tradition orale révèle que les villages Sonraï se rattachent à des lignages différents qui assument les chefferies de village notamment les Si Hama ou Sognaché (descendants du Grand Sonni Ali) ; les Bana Hama, les Barhaga, les Zalanga, les Mamars Hama (descendants d’Askia Mohamed). Pour le canton de Gorouol, seuls les Mamar Hama sont habilités à assumer la chefferie du canton qui fut créée à partir de Kolman vers 1668 par Alzouleini fils de Marakan Daouada lui-même descendant de Mamar Kassey. 16 chefs se sont succédé d’Alzouleini à Kassoum Boureima.

Emu par l’engouement de la population, le nouveau Chef l’Honorable Amirou Harouna BEMBELLO a déclaré qu’il entend relever l’ensemble des défis liés à sa fonction à travers son principe des 3T (Terre-Travail-Toiture) qui cadre parfaitement avec le slogan « Ensemble bâtissons le Gorouol ».

M.H 

03 février 2019
Source : L'Actualité

Imprimer E-mail

Société