Point de presse du président de la Délégation Spéciale de la Ville de Niamey : Engagement ferme pour l’ordre, l’hygiène et l’assainissement

Point de presse du président de la Délégation Spéciale de la Ville de Niamey : Engagement ferme pour l’ordre, l’hygiène et l’assainissementLe président de la Délégation Spéciale de la Ville de Niamey, M. Mouctar Mamoudou a animé, hier matin, un point de presse dans la salle de réunion de l’hôtel de ville. « L’ordre, la sécurité, l’hygiène et l’assainissement dans la ville de Niamey» sont les points développés au cours de ce point de presse.

A l’entame de son propos, M. Mouctar Mamoudou a rappelé le travail d’information, de communication et de sensibilisation fait, afin de conscientiser la population sur tous les maux qui minent la ville. Il a rappelé toutes les réunions tenues avec l’ensemble des différentes couches sociales (les commerçants, les chefs des quartiers et villages, les organisations de la société civile, etc), sur ces questions de l’ordre et de la discipline mais aussi sur la salubrité urbaine. Ces rencontres, rappelle-t-il, ont été suivies par des campagnes médiatiques et des déplacements à la rencontre des populations qui ont permis de toucher un grand nombre des personnes qui ont été entretenues sur toutes ces questions. Il a salué au passage les mobilisations spontanées de la population pour des actions de salubrité dans la ville. « Je tiens d’abord à saluer toutes celles et tous ceux qui se sont investis et ont compris ce message. Parce qu’il y’en a ceux qui ont compris qu’il faut garder son ménage et son cadre de vie propre», a dit le Président de la Délégation Spéciale, tout en réitérant l’engagement de la ville et de toutes les parties prenantes dans ce travail à continuer les efforts.

Des sanctions annoncées contre tous les contrevenants

M. Mouctar Mamoudou déplore avec amertume, le comportement de certains habitants de la ville de Niamey qui ont du mal à suivre les consignes d’hygiène et d’assainissement et de Sécurité. Ce point de presse, animé en présence de tous les acteurs, dit-il, a pour objectif d’informer la population et les agents en charge de veille, que ce travail de communication et de sensibilisation sera accompagné de la dernière phase qui est la sanction. «A partir de maintenant, les brigadiers, vous avez pour consigne de verbaliser tous les ménages, sociétés et commerces. C’est dire que sur toute installation dans la ville de Niamey, les responsables ont l’obligation de tenir les lieux propres, sinon vous leur adressez une amende et une contravention, en cas de refus vous leur adressez systématiquement une convocation au commissariat le plus proche. Nous allons mettre tous les outils et tous ce qu’il vous faut dans l’accomplissement de votre mission pour que cela se vulgarise dans toute la ville de Niamey. La Police Nationale et la Police Municipale seront là pour vous accompagner. La ville de Niamey a grandi, son visage a changé positivement. Nous ne pouvons plus tolérer des pratiques et des comportements visant à mettre en cause cet acquis et à ternir l’image de notre ville», a indiqué le président de la Délégation Spéciale de la Ville de Niamey.

Ces mesures concerneront également, la mendicité, l’occupation anarchique des espaces publics, les animaux errant, l’abattage clandestins, les étalages des commerces sur la voie express notamment aux alentours du grand marché. « Toute personne qui serait prise dans une de ces situations sera sanctionnée sans complaisance», a martelé le président de la Délégation Spéciale, tout en insistant que les brigadiers en charge de l’assainissement de la ville de Niamey sont désormais instruits à infliger des sanctions conformément à la loi.

Au-delà des investissements faits dans la ville de Niamey, des efforts sont en train d’être faits pour mettre de l’ordre, la sécurité et rendre propre cette ville conformément à la volonté des plus hautes autorités de notre pays. C’est dans son intérêt, la population de Niamey, qu’elle doit contribuer à mettre de l’ordre dans la ville et à assainir cette ville. Les autorités de la ville de Niamey, a indiqué le Président de la Délégation Spéciale, sont disponibles à accompagner toutes les initiatives des populations visant à assurer l’ordre et la sécurité mais aussi à assainir cette ville de Niamey.

Le Président de la Délégation Spéciale de la Ville de Niamey a profité de cette occasion pour annoncer des dures sanctions contre les personnes qui s’installent ou qui se réinstallent sur les lieux déguerpis. La Police Nationale est instruite à mener un contrôle systématique dans toute la ville. Cette même mesure sera infligée aux récidivistes pour non port de casques. « Toute personne qui revient sur ces lieux a commis un délit et cette personne sera conduite directement au Commissariat. Nous devrons durcir le ton, nous devons être fermes. C’est le message que je tiens à apporter à la population et aux agents en charge de toutes ces questions. Zéro tolérance aux personnes qui ne respectent pas ces règles. Il faut de l’ordre dans cette ville. Si nous arrivons à instaurer cela nous pouvons sauvegarder tous ces acquis de transformations positives de la ville de Niamey. Toutes ces réalisations s’il n’y a pas d’ordre, les générations futures ne vont pas en bénéficier. Il est donc de notre responsabilité individuellement et collectivement de sauvegarde ces acquis», a déclaré Mouctar Mamoudou tout en remerciant les agents de la Ville de Niamey pour le travail qu’ils accomplissent.

Ali Maman

15 août 2019
Source :  http://www.lesahel.org/

Imprimer E-mail

Politique