MODEN FA LUMANA : Seini Mereda et Oumarou Noma, les deux mercenaires pour déstabiliser le parti de Hama Amadou

MODEN FA LUMANA : Seini Mereda et Oumarou Noma, les deux mercenaires pour déstabiliser le parti de Hama AmadouMODEN FA LUMANA : SEINI MEREDA et OUMAROU NOMA, les deux mercenaires pour déstabiliser le parti de HAMA AMADOU On l’a toujours dit, on l’a toujours craint que l’absence de HAMA AMADOU Président du MODEN FA LUMANA, pourrait exposer son parti à toutes sortes de menaces dont la plus redoutée est celle de l’effritement de cette formation politique qui constitue la seule alternance crédible pour sortir le Niger de sentiers battus, c’est du moins ce qui se dessine avec les querelles intestines qui minent en ce moment le parti qui risque d’être au bord de l’implosion si l’on y prend garde au grand bonheur des adversaires jurés comme le PNDS TARAYYA. il est clair que cette crise de leadership trouve son origine dans les divisions qui sont nées au sein de la coordination régionale de NIAMEY précisément entre SOUMANA SANDA et le SIEUR SEINI MEREDA commerçant de son état, qui a vu son empire fondre comme beurre au soleil du fait de sa prétendue loyauté à HAMA AMADOU. Aujourd’hui des graves soupçons pèsent sur SEINI MEREDA et OUMAROU NOMA de par leurs agissements qui portent à croire qu’ils sont virtuellement à la solde du pouvoir actuel en vertu du fameux postulat du Président TANDJA MAMADOU qui affirmait qu’il est difficile aux hommes qui ont des intestins fragiles de garder leurs convictions dans la durée. Ce serait sans aucun doute le cas de SEINI MEREDA qui tire actuellement le diable par la queue au regard de la faillite généralisée de ses entreprises ; asphyxié de tous les côtés ; SEINI MEREDA ne tardera pas à céder aux chants des sirènes des GURISTES qui le convoitent comme un trophée pour démoraliser le président HAMA AMADOU. Ce dernier a tout intérêt à sonner la fin de la récréation pour sa propre survie politique. Quant au sieur OUMAROU NOMA comme tout le monde le sait il est totalement discrédité à Dosso où il vient de perdre la coordination régionale de la région suite à son incapacité d’implanter les structures du parti. MEREDA ET NOMA deux virus MERCENAIRES envoyés pour détruire le fruit LUMANA tant désiré par les tenants du pouvoir actuel ?C’est du moins la question que se posent les fidèles de HAMA AMADOU au vu des manoeuvres sournoises de sieurs MEREDA et NOMA deux aventuriers qui ; s’ils ne sont pas stoppés à temps risqueraient de porter le coup de massue au MODEN FA LUMANA qui traverse sa première crise de jeunesse. Parions que les agissements de ces deux individus ne brisent pas l’espoir de millions de nigériens qui entendent tracer un boulevard pour la présidence pour le leader du parti au cheval ailé qui ne désespère pas de se présenter à la prochaine présidentielle. Le prochain congrès du parti doit être l’occasion pour resserrer les rangs de peur que la politique du ventre ne prenne le dessus sur la nécessité de changer la gouvernance du Niger rendue par nos socialistes comme la plate-forme de tous les trafics. Sanda

25 juillet 2019
Source :  Le Nouveau Républicain

Imprimer E-mail

Politique