MODEN FA LUMANA AFRICA/Conférence régionale de Dosso : Tahirou Seydou dit Parc 20 prend la tête de la Coordination régionale

MODEN FA LUMANA AFRICA/Conférence régionale de Dosso : Tahirou Seydou dit Parc 20 prend la tête de la Coordination régionaleLe samedi 13 juillet 2019, se sont tenues à Birni N’Gaouré, les assises de la Coordination régionale du Mouvement démocratique pour une fédération africaine. Cette conférence régionale s’inscrit dans le cadre du renouvellement statutaire de toutes les structures du parti de l’opposant historique de Hama Amadou, avant la tenue du congrès statutaire et d’investiture du candidat à la présidentielle, le 4 août 2019, à Niamey. A l’issue des travaux qui se sont déroulés dans la salle de réunion de la Mairie, la Conférence régionale a renouvelé le bureau exécutif, notamment les postes de président, secrétaire général et de trésorier général. La conférence a également pris d’importantes résolutions. C’est ainsi que, relativement, les 264 délégués sur 301 que compte la région, soit 87,70 %, ont porté à la tête du bureau, dans une quasiunanimité, Elh Tahirou Seydou, dit Tahirou Parc 20 de la Coordination départementale de Loga. C’est le lieu de préciser que le poste a enregistré deux candidatures dont celle du président par intérim du parti, Oumarou Noma, qui a dirigé la Coordination au cours de deux mandats. Après moult conciliabules et des appels au consensus,Noma Oumarou a préféré retirer sa candidature. Au grand soulagement de tous. Tahirou Parc est un opérateur économique bien connu dans la capitale et des militants du parti. Il était Conseiller de Hama Amadou à l’Assemblée nationale. Kalidou Garba, de la coordination départementale de Dosso, seul candidat au secrétariat général, est élu par acclamation. Tahirou Oumarou, de la coordination de Gaya, également seul candidat au poste de Trésorier général, est élu par acclamation des participants. Ainsi donc Dosso fait peau neuve, faisant souffler un nouvel espoir avec ces trois postes qui changent tous de titulaire. Ce même Dosso qui, dans une certaine mesure a enfanté Lumana sous la férule de Hama Amadou. Certains participants n’ont d’ailleurs pas manqué de le souligner avec fierté. Femmes, les Phoenix, ainsi les Jeunes, réunis respectivement au sein de l’OFL, l’OPL et l’OJL, ont également renouvelé leurs bureaux. Disons que Dosso est prêt, et attend de pied ferme les combats politiques futurs. Côté Résolutions, la Conférence se dit solidaire de la décision du Bureau politique national en date du 3 juillet 2019 fixant le Congrès au 4 août 2019 à Niamey ; les participants apportent par ailleurs leur soutien indéfectible à la candidature de Son Excellence Hama Amadou à la prochaine élection présidentielle. Les assises de Birni ont été une réussite, à bien des égards. Le coordinateur communal de Birni, Moussa Mounkaila dit Karamoulaye, membre fondateur du parti et très proche de Hama Amadou, n’a ménagé aucun effort pour qu’il en fût ainsi. Que ce soit du point de vue organisationnel, de la mobilisation, ainsi que des appels constants à la cohésion et à l’entente.

Dans ses premiers mots de tout nouveau coordinateur régional, Elh Tahirou a remercié les militants de Dosso pour la marque de confiance à son égard. « Cette confiance, je vais l’assumer jusqu’au bout », a-t-il dit. Il entend aussi et surtout « être juste, respecter et faire respecter les textes ». Ceci couronné par une volonté farouche affirmée de loyauté envers les militants et le Président Hama Amadou. Bon vent à Elh Tahirou et ses compagnons. De loyauté, le parti en a vraiment besoin en ces temps qui courent.

Seidou Yacouba

20 juillet 2019
Source : Le Courrier

Imprimer E-mail

Politique