A la Présidence de la République : Le Chef de l’Etat s’entretient avec la Haute Représentante de l'U.E pour les Affaires étrangères et la politique de sécurité

Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou a reçu, hier en audience, la Haute représentante de l'Union Européenne pour les Affaires étrangères et la politique de sécurité, par ailleurs Vice-présidente de la Commission européenne, Mme Federica Mogherini. A sa sortie d’audience, Mme Mogherini a indiqué avoir eu une excellente rencontre avec le Président de la République. « Déjà au début de mon mandat, il y a quatre ans, j’ai eu à faire des visites en Afrique, notamment au Niger et aujourd’hui, avant la fin de mon mandat, j’ai tenu à revenir à Niamey. Je suis venue constater le travail exemplaire que nous avons fait, l’Union européenne et le Niger et cela dans plusieurs domaines», a-t-elle confié. «Je dois reconnaître que nous avons travaillé, pendant les 4 à 5 ans de façon exemplaire, notamment dans le domaine de la sécurité et du développement. L’U.E soutient les efforts du Niger, bilatéramment, dans le contexte du G5 Sahel, ensuite maintenant avec le renouvellement du rôle du pays dans la CEDEAO mais aussi avec son admission dans la Conseil de Sécurité des Nations unies. Sur tous ces points nous allons travailler surement ensemble », a précisé la représentante de l’U.E.

Federica Mogherini a ajouté que l’U.E a aussi beaucoup travaillé avec le Niger sur la question de la migration. « Sur cet aspect une coopération et un partenariat utiles et dynamiques ont été noués avec l’Organisation Internationale pour la Migration (OIM) et les Agences des Nations unies », a ajouté Mme Mogherini. Certes, il reste beaucoup à faire, a-t-elle reconnu, mais elle dit avoir trouvé toujours au Niger, à travers ses autorités et son peuple, un partenaire concret et disposé à travailler de façon ouverte et très efficace. « Nous savons que les défis ont changé et ont même augmenté, surtout au niveau sécuritaire et économique. Des aspects importants auxquels il faut faire face. Nous en avons discuté avec le Président de la République et avec les membres du gouvernement des actions ciblées, des soutiens au niveau de la sécurité, qu’elle implique la police, la gendarmerie, la défense, la justice sans oublier les projets de développement surtout au niveau des zones fragiles, qui ont besoin d’être soutenues. L’Union européenne est prête pour faire davantage dans cet esprit de partenariat», a rassuré la Haute représentante de l'Union Européenne.

Federica Mogherini, a ensuite remercié les autorités nationales et locales nigériennes, pour leur disponibilité à une coopération constante et fructueuse. «L’Union européenne et le Niger entretiennent, depuis toujours, une amitié profonde et une bonne compréhension réciproque que nous sommes du même côté. Nous travaillons donc ensemble, la main dans la main et je suis sûre que nous arriverons à faire face aux difficultés que nous partageons», a conclu Mme Mogherini.    

L’audience s’est déroulée en présence du ministre des Affaires étrangères, de la Coopération, de l’Intégration africaine et des Nigériens à l’extérieur, M. Kalla Ankouraou ; du ministre Directeur de cabinet du Président de la République, M. Ouhoumoudou Mahamadou et du ministre Délégué au Budget, M. Ahmat Djidoud.

Mahamadou Diallo(onep)

12 juillet 2019 
Source : http://www.lesahel.org/

Imprimer E-mail

Politique