Assemblée nationale : Adoption du projet de loi modifiant et complétant la loi organique n°2017-64 du 14 août 2017 portant Code électoral du Niger

iLes travaux en séance plénière de la première session ordinaire de l’Assemblée nationale au titre de l’année 2019, dite session des lois se poursuivent activement à l’hémicycle Place de la Concertation à Niamey. Au cours de la plénière d’hier lundi 24 juin 2019, les députés ont examiné et adopté le projet de loi modifiant et complétant la loi organique n°2017-64 du 14 août 2017 portant Code électoral du Niger (2 articles).

Les travaux présidés par SE. Ousseini Tinni se sont déroulés en présence du ministre d’Etat, ministre de l’Intérieur, de la Sécurité publique, de la Décentralisation et des Affaires coutumières et religieuses M. Bazoum Mohamed et du ministre chargé des Relations avec les Institutions de la République M. Barkaï Issouf.

D’après les explications de la Commission des affaires générales et institutionnelles (CAGI) saisie au fond, ce projet de loi est le fruit d’un large consensus obtenu à l’issue des discussions au sein du Conseil national de dialogue politique (CNDP). Aussi, les modifications proposées au Code électoral portent sur trente quatre articles et sont de nature à favoriser l’organisation d’élections libres, transparentes et crédibles par notre pays » souligne le rapport de la CAGI.

Ainsi, après présentation du rapport de la CAGI et les débats sur les différents points de modification, les députés ont procédé au vote du projet de loi modifiant et complétant la loi organique n°2017-64 du 14 août 2017 portant Code électoral du Niger. A l’issue de ce vote, le projet de loi a été adopté avec 133 voix favorables ; zéro contre et zéro abstention.

Siradji Sanda(onep)

25 juin 2019
Source : http://www.lesahel.org/

Imprimer E-mail

Politique