Niger : l'ambitieux ministre des Finances limogé

10Pour avoir fait annoncer sa candidature à la magistrature suprême en 2021 sans l’avis des instances supérieures de son parti, le Parti nigérien pour la démocratie et le socialisme (PNDS), le tout-puissant ministre des Finances Hassoumi Massaoudou a été renvoyé du gouvernement.

L’annonce par la télévision nationale du limogeage du ministre Hassoumi Massaoudou a fait l’effet d’une bombe à Niamey. L’un des plus proches collaborateurs du président Mahamadou Issoufou et pilier du Parti nigérien pour la démocratie et le socialisme (PNDS), le parti au pouvoir, vient d’être remercié sans autre commentaire officiel.

Le tout-puissant ministre des Finances, également ancien ministre de l’Intérieur et de la Défense nationale, qui avait défié la société civile et des milliers de Nigériens avec sa loi de finances 2018, était au cœur du système politique nigérien.

 ► A (RE)ECOUTER : Hassoumi Massaoudou: le franc CFA «n'est pas un franc colonial!»

Que s’est-il passé pour qu’on lui consacre à lui tout seul un léger remaniement ministériel ? Selon des sources concordantes, l’ancien ministre des Finances aurait commis un acte d’indiscipline caractérisé en faisant annoncer dans sa région natale sa candidature à la future élection présidentielle de 2021, sans l’avis du président du parti.

1er février 2019
Source : http://www.rfi.fr/afrique/

 

Imprimer E-mail

Politique